Trôner fièrement sur un belvédère, c’est se croire conquérant, globe-trotteur et voyageur… c’est promener son regard au-delà des pâturages en étirant sa rêverie vers des horizons bien lointains… Furetez donc aux quatre points cardinaux du Périgord, vous découvrirez moult belvédères et panoramas qui offrent d’éblouissants face-à-face avec la nature.

Zou ! Petit cours d’étymologie. Car avant d’en prendre plein les mirettes, il est essentiel de savoir de quoi on cause. Les enfants ! On se sort les doigts du nez et on sort les cahiers : « Belvédère » provient de l’italien belvedere, composé de bello, « beau », et vedere « voir », signifiant ainsi « belle vue » ou plus littéralement « beau voir »… (comme dans les vocables Beauregard, Beauvoir, etc…). Pim ! C’est dit… vous voilà désormais plus instruits. Dès lors, il vous faut également savoir qu’il existe deux sortes de belvédères, les belvédères architecturaux et les belvédères naturels… (pas de panique, ici s’arrête l’inventaire).

Pour les marcheurs, les randonneurs et autres promeneurs du dimanche, petit road trip, à la rencontre des belvédères naturels qui nous laissent bouche bée. Amorçons le périple par les cingles de Montfort et de Trémolat sur la rivière Dordogne. Le premier est à découvrir depuis le choupinet village de Montfort (commune de Vitrac), avec sa vue imprenable sur la vallée de la Dordogne… le second cingle est visible depuis les hauteurs de la commune de Trémolat… Ici, la vue s’étend sur 180 degrés, pas moins… une rareté en soi, une beauté absolue.

La Roque-Gageac depuis les Jardins de Marqueyssac

La Roque-Gageac depuis les Jardins de Marqueyssac

Autre spot, le village de Saint-Léon-sur-Vézère (aucune hésitation, foncez)… Ici, du haut de la Côte de Jor, on peut découvrir un somptueux point de vue sur la rivière Vézère et sur la vallée de l’Homme et de la Femme. Pour celles et ceux qui arpentent de traviole notre cher Périgord, renseignez-vous également sur le belvédère de la commune de Montagrier (sur la rivière Dronne), mais aussi sur le belvédère de la commune de Campagne, au dessus du hameau le « Séchoir », avec sa vue imprenable sur la vallée de la Vézère… Enfin, cerise sur le gâteau… en Périgord vert, entre Saint-Cyr-lesChampagnes et Saint-Mesmin… venez donc au sommet de la région, au lieu-dit le Puy des Âges… 413 m d’altitude quand même… autour de la table d’orientation vous dominerez un paysage de landes absolument extraordinaire… (sommesnous toujours en Dordogne ? Difficile de le croire…). À noter que tous ces belvédères naturels sont en accès libre.

Autre nuancier, partez également à la rencontre des belvédères architecturaux.

Pour qui veut plonger son regard dans la célèbre vallée des châteaux, il y a bien sûr les inoubliables belvédères et panoramas du château de Castelnaud, des jardins suspendus de Marqueyssac et du château de Beynac… rien à dire, tout a déjà été dit sur ces grands classiques touristiques. Délicieuse curiosité beaucoup moins touristique… la chapelle SaintFront du Colubri (en accès libre), perchée sur une falaise rocheuse, vous fera quant à elle découvrir la bastide de Lalinde, qui de l’autre côté de la vallée lui fait face. Le belvédère de Domme (l’un des plus beaux villages de France) vous offrira la plus époustouflante vue (oui, oui, promis craché, c’est du vrai de vrai) sur la vallée de la Dordogne. Le remarquable château de Monbazillac, perché sur une colline… offre de son côté un panorama extravagant sur un véritable océan de vignes… amateur de gouglou… c’est pour vous ! Enfin, nos deux chouchous… les belvédères des jardins panoramiques de Nontron et de Limeuil… qui accouplent et offrent tout à la fois… l’horizon, les senteurs… la nature, nous ne sommes pas loin de la béatitude… en tout cas proche de l’extase. Celui de Nontron, juché sur les remparts du château qui domine la ville, vous offre le loisir rare de vous promener au milieu d’espèces végétales provenant des cinq continents… le regard au loin, ces jardins surplombent la vallée du Bandiat… et de découvrir un imposant viaduc de pierre. Celui de Limeuil… Ah Limeuil ! Tout un poème… avec son arboretum… et sa vue imprenable… du 360 degrés, notamment sur la confluence de la rivière Dordogne et Vézère… deux vallées pour le prix d’une… et qui plus est le village médiéval de Limeuil est classé parmi les Plus Beaux villages de France…

Alors ? Qui dit mieux ? Petit avertissement à nos amis lecteurs… Sans doute que tout ceci va vous donner des ailes… Une fois là-haut, sur ces belvédères, il est tentant de se croire goéland, n’en faites rien… ne vous prenez surtout pas pour un oiseau… ça fait bobo, ça fait même gros bobo…

Par Ophélie Pessoa
Photos © DR