Ouvrir un cinéma de quartier à quelques encâblures du multiplexe de Périgueux, le pari était osé. Six ans plus tard, il a été relevé haut la main. Intégré à la médiathèque de Boulazac-Isle-Manoire, le Studio 53 s’est fait une place dans le cœur des cinéphiles, grâce à une programmation exigeante et une vraie fibre sociale.

Dans l’ombre des multiplexes à la pointe des technologies cinématographiques, résistent encore de petits cinémas indépendants à l’esprit engagé et humaniste, qui offrent une alternative salutaire, pour ne pas dire nécessaire. C’est le cas du Studio 53 de Boulazac-Isle-Manoire. Créé en 2016 en même temps que la médiathèque – dont il occupe l’auditorium – il accueille en moyenne 13 000 spectateurs par an dans sa salle unique de 118 places. Ici, on vient pour se divertir, ouvrir son esprit, mais aussi se rencontrer. On n’achète pas de seaux de pop-corn, mais on se voit offrir le café, que l’on peut siroter dans l’agréable patio en commentant la séance avec Yannick Maleville, le projectionniste.

« Le maître-mot, c’est l’accessibilité », souligne Julien Robillard, le programmateur, membre de l’association Ciné Passion en Périgord qui exploite le cinéma. A contre-courant des grosses enseignes, le Studio 53 affiche des tarifs abordables, et propose de nombreux rendez-vous qui ciblent un public local et familial : ateliers cuisine en lien avec un film, ciné-doudou pour les petits, projection de mangas ou de longs-métrages tirés de l’univers des jeux vidéo, retransmission de conférences en direct du cinéma de Pessac en présence d’experts ou de réalisateurs…

« S’ouvrir au monde avec différentes esthétiques »

Cette dimension intellectuelle et humaine séduit bien au-delà de la commune, tout comme la programmation de qualité, qui mêle films généralistes et d’art et essai. « On cherche quelques séances un peu plus exigeantes, qui permettent de s’ouvrir au monde avec différentes esthétiques », décrit Julien Robillard. La salle est au cœur de la politique culturelle de la ville, en lien étroit avec l’offre de la médiathèque et d’autres événements comme le festival Cultures & Nous, tourné vers la population immigrée. L’été, le Studio 53 se délocalise sur la plaine de Lamoura pour quelques séances en plein air à grand succès. Il réserve par ailleurs de nombreux créneaux aux scolaires.

La dynamique de ce cinéma de proximité est telle que le nombre de séances et de jours d’ouverture ont été revus à la hausse cet automne, afin de proposer une offre culturelle toujours plus riche à un public toujours plus diversifié.


Informations pratiques

STUDIO 53
Médiathèque Louis Aragon, Espace Agora, 24750 Boulazac.
05 64 20 10 02 – studio53@cine-passion24.com
Tarif plein : 6,50 €
Réduit (dont adhérents médiathèque) : 5,50 € / 4€ pour les moins de 14 ans
Abonnement : 22,50 € les 5 places.
Retrouvez la programmation sur
www.cinepassion-dordogne.com/boulazac


Texte Maéva Louis
Photographies ©Maéva Louis
Photo principale : Studio 53 Boulazac – Julien Robillard.