Un gin artisanal, fruit de la passion de trois amis pour cet alcool, fait son apparition dans la gamme déjà riche des produits insolites du département.

Le Périgord s’est depuis plusieurs années adapté à des traditions dont les racines plongent dans des régions qui lui étaient foncièrement éloignées. Côté alcool, les brasseries ont fait florès ces dernières années. Mais le plus récent exemple de cette acclimatation des douceurs est peut-être le plus surprenant : du gin made in Dordogne, du gin au pays du pécharmant ! Si le produit lui-même peut au premier abord paraître iconoclaste, l’attention apportée à son processus d’élaboration n’a rien à envier à la réputation de son environnement gastronomique.

L’aventure a, comme il se doit, débuté autour d’un verre, en 2017, entre trois copains grands amateurs de gin, Paul, Thibaut et Vianney. L’idée ne s’est pas perdue dans les brumes de la soirée, et quatre ans plus tard, la jeune entreprise, en pleine croissance, propose déjà une gamme complète. Dans une jolie bouteille au bouchon ciré, elle se décline au gré des titres d’alcool, qui offrent cinq références aux amateurs. Si la distillation se fait classiquement à base de baies de genièvre, l’originalité d’Erika est d’incorporer une touche de miel à ses produits.

Ce complément parfait des saveurs habituelles du gin n’est pas arrivé par hasard dans la recette, puisque Paul est aussi apiculteur, voire, dit-il, « happy culteur ». Le nom de ce gin, qui revendique ses attaches bergeracoises, provient d’ailleurs du miel de bruyère Erica. Pour confirmer cette empreinte, le spiritueux gascon sait donner dans le spirituel avec sa devise « Honey soit qui mal y pense » ! 

La distillation est pour l’instant sous-traitée par l’entreprise Bercloux, en Charente-Maritime. Une prochaine étape de développement d’Erika Spirit passe donc par l’achat de son propre alambic. Nul doute que le trio de copains l’atteindra prochainement, au vu de l’enthousiasme dont ils se nourrissent sans modération.


Informations pratiques :

  • Gin Erika, en vente dans les caves à vin – épicerie fine – bar/restaurants – boutiques de producteurs
  • Liste des points de vente et boutique en ligne : www.erikaspirit.com

Publireportage par Hervé Brunaux
© Erika